.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 12/06/2011

Fiche Perso
Race: Vampire
What About Me ?:
Pouvoir: Charisme
MessageSujet: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Lun 27 Juin - 14:51

Pour la première fois de sa vie, Ichijo se réveilla dans le pensionnat qui abritait des êtres à pouvoirs et des vampires. Il se redressa doucement un peu fatigué par le voyage de deux jours qui l'avait amené ici et la nuit sans beaucoup de sommeil qu'il venait de passer. Il avait rencontré une bien jolie jeune fille et avait réussit tant bien que mal à ne pas la croquer. Il sentit sa gorge le bruler encore plus que la veille au soir. Trois jour sans sang. Regarda sa montre. Il était dans les heures pour descendre à la cave où on lui donnerait enfin ce précieux liquide rouge.

Mais tous d'abord, il se dirigea vers la fenêtre pour aérer sa chambre. Il ouvrit les volets mais le soleil lui arriva en pleine face. Il ferma les yeux et recula de quelques pas. Il supportait le soleil à petite dose, mais de si bon matin, cela lui brulait les yeux. D'ailleurs ces yeux étaient devenus dorés pour se protégés de la lumière. Ses yeux changeait de couleurs..; ça les gens allaient finir par le remarquer. Rouge quand il avait soif de sang, gris habituellement et dorés aux soleil. Il se regarda dans une glace et ferma les yeux cinq secondes. Quand il les rouvrit il avait reprit leur gris normal. Il pesta mais se dirigea tous de même vers la porte de sa chambre.

En chemin pour la cave, il croisa plein de jeunes filles et de jeunes hommes humains plein de sang. Il essaya de ne pas croiser leur regards de peur que ses yeux soit rouges sang. Il Accéléra le pas et put enfin emprunté l'escalier qui menait vers la réserve de sang. Une fois en bas, il vit plusieurs vampires qui attendaient sagement. Il se plaça derrière eux et attendit sagement. Trois minutes plus tard, une femme lui apporta une poche pleine de sang frais. Il la remercia et ne prenant même pas la peine de l'ouvrir correctement, laissa ses canines s’allongeaient et les planta dans le sac. Il aspira le liquide avidement et. Une fois rassasié, pour la première fois depuis qu'il avait quitté sa ville natale, il passa la langue sur ses canines dégoulinantes, adressa un sourire à la vampire qui servait les étudiants et remonta l'escalier.

C'était dimanche. Ichijo avait donc tous le temps pour se promener aux alentours du pensionnat. Il décida que l'intérieur attendrait. Il sortit de l'enceinte du bâtiment et se dirigea vers une forêt qu'il aperçut au loin pour ne pas rester trop longtemps sous le soleil qui lui brulait la peau. Il se mit à courir et arriva à la lisière de la forêt. Il s'assit contre un arbre fatigué de ses activités précédentes. Mais soudain, il entendit une brindille craquait...

"Il y a quelqu'un?? demanda-t-il en espérant que c'était un animal égarait à qui il pourrait sucer le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Lun 27 Juin - 17:11

Hiro enfouie sa tête sous l'oreiller en entendant la sonnerie stridente et grommela vaguement quelque chose d'incompréhensif. Il resta sans bouger un instant puis fini par se motiver et éteindre son réveille. Aujourd'hui, il n'avait rien de particulier à faire, mais il s'était promis de faire un tours de la propriété pour repérer un coin tranquille. Les quelques jours suivants son arrivée, il avait pu visiter l'intérieur du pensionnat mais l'extérieur restait pour lui un grand mystère. Tout ce qu'il avait pu repérer était un parc avec un étang et une forêt au loin. Il sentait qu'il allait adorer l'étang, seulement il ne voulait pas se transformer devant tout le monde, sachant qu'il ça ne lui arrivait que sous le coup d'émotions fortes comme la surprise, la peur ou la colère. Il devait en plus espérer tomber dans une flaque ou quoi que ce soit qui contienne de l'eau, parce qu'il ne savait pas comment se transformer de nouveau par la suite, ce qui était franchement désagréable. Auparavant il ne se transformait pas même lorsqu'il s'énervait par exemple, mais maintenant que son pouvoir avait été 'activé', c'était infernal. Vivement qu'il sache comment le contrôler.

Le jeune garçon se leva et se traîna difficilement vers la salle de bain où il put prendre une bonne douche froide qui lui remit les idées en place. Une fois propre et réveillé, il ouvrit sa valise qu'il n'avait pas encore rangé et regarda attentivement à l'intérieur. Qu'est ce qu'il pouvait bien mettre ? Il opta alors par une chemise aux manches un peu trop longues, un jean simple et un chapeau noir. Il n'avait pas envie de mettre quelque chose de très saillant alors qu'il allait se promener en pleine forêt. Il ne voulait pas abîmer de beaux vêtements.

Quand il fut prêt, il sortit de sa chambre, croisant parfois quelques autre pensionnaires. Penser qu'ici ils avaient tous un pouvoir, comme lui, lui faisait bizarre. Il y a peu, vous lui aurez dit que la magie existait, il vous aurez rit au nez. Maintenant... Et bien s'il riait aussi fort, il se transformerait en poisson, ce qui serait assez embarrassant et plus ou moins contradictoire finalement...
Il ne passa pas par le réfectoire. Il ne mangeait pas le matin, la vue de la nourriture le dégoûtait, excepté s'il était levé depuis une heure au moins. Là, la faim commençait à arriver, ce qui était assez énervant lorsqu'il avait cours et que son ventre commençait à gargouiller dès la deuxième heure.
Mais en ce dimanche matin, il pouvait manger lorsqu'il le voulait. Et pour l'instant, il voulait se chercher un coin bien à lui qui remplacerait celui qu'il avait chez lui.

Au départ il voulait aller à l'étang, mais il y avait trop de monde et il voulait aller quelque part où il serait seul. Il se dirigea donc vers la forêt qu'il ne tarda pas à atteindre. Il mit cependant plus de temps pour trouver un coin d'eau. Lorsqu'il entendit un bruit d'écoulement d'eau, un sourire prit place sur ses lèvres et il couru en direction du clapotis régulier de l'eau. Il tomba sur une magnifique rivière à l'eau aussi claire que du cristal à la lisière de la forêt. Il se déchaussa rapidement, remonta son pantalon au dessus des genoux et trempa les pieds dans l'eau. Ce n'était pas très profond, mais assez pour qu'il se sente à on aise. Il se prélassa ici pendant un bon moment, appréciant le contact de l'eau qui se frayait un passage entre ses jambes et qui lui chatouillait les orteils et finit par s'asseoir sur la rive, laissant néanmoins ses pieds dans l'eau.

Alors qu'il venait tout juste de s'installer, une voix le fit brusquement sursauter. Le monde se rétrécit autours de lui et le poisson qu'il était devenue se retrouva sur la rive. Il se tortilla dans tous les sens pour parvenir à retourner dans l'eau et retrouver son souffle. Il tomba dans un grand 'plouf' et du nager à contre courant pour, ne pas se faire emporter. Il avait déjà eu l'occasion de s'entraîner un peu à utiliser ses nouveaux attributs de poisson, mais il avait toujours un peu de mal. Il se força à se concentrer et réussit finalement à reprendre forme humaine. Fier de lui, il resta assis dans l'eau sans bouger pendant plusieurs secondes avant de se rendre compte qu'il était maintenant complètement trempé. Il sortit en vitesse et enleva sa chemise qu'il jeta à ses pieds, vaguement énervé contre celui qui avait provoqué cela.

Il parcourra la lisière du regard et vit un jeune garçon qui devait avoir son âge, surement dans le même pensionnat que lui étant donné qu'il n'y avait rien autours. Hiro ouvrit la bouche pour parler et faire remarquer à l'autre que tout était de sa faute, mais il du se rendre à l'évidence, il n'était aucunement en tort. Il se calma alors, passa une main dans ses cheveux dans un tic nerveux et prit la parole :

« Qu'est ce que tu fais ici ? »

Question sans intérêt aucun, c'est vrai. Et puis ce n'était pas très sympathique comme phrase. Hiro fit une mine de chien battu qui allait comme un gant à son visage juvénile.

« Désolé, c'est juste que je tu m'as fais peur. Tu t'appelles comment sinon ? »

Toujours pieds nu, le jeune mi-poisson chercha à s'approcher de son camarade, marchant sur la pointe des pieds, les bras tendus comme un funambule. Les brindilles, feuilles, cailloux et autres faisaient assez mal aux pieds à notre bonhomme qui préfère de loin ne pas toucher le sol lors de ses nombreuses baignades.



[HRPG : Désolé, j'ai pas rep très vite mais j'ai une amie à la maison xD … Je suis pardonné ?]


Dernière édition par Hiro Tanigawa le Jeu 30 Juin - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 12/06/2011

Fiche Perso
Race: Vampire
What About Me ?:
Pouvoir: Charisme
MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Mer 29 Juin - 15:10

Ichijo n'obtint aucune réponse à sa question. Il rouvrit les yeux qu'il avait fermé pour dormir encore un peu et leva la tête. Parcourant les bois du regard et n'apercevant personne, il se releva. Un peu trop vite d'ailleurs. Il vit floue et eut l'impression qu'on lui compressait le cerveau. Quand le monde redevint à peu près stable, il marcha en direction des bruits qu'il avait entendu.

Pendant qu'il marchait en direction de se qui de loin semblait être une clairière, il entendit un gros "PLOUF". C'était peut être un animal marin?? Il marcha plus vite jusqu'à apercevoir une superbe rivière qui traversait une clairière ensoleillée. Il voulut s'approchait mais jeta un coup d'yeux au ciel. Aucun nuages, aucune zone d'ombre, une lumière aussi vive brulerait sa peau blanche et ultra sensible. Elle regarda donc de loin l'eau bleue claire.

Soudain il vit la "chose" qui avait surement provoqué le "plouf". Un poisson nageait à contre courant dans la rivière. Un comportement inhabituel pour un poisson. Il fronça les sourcils mais avant qu'il ne puisse réagir, le poisson atteignit le bord de la rive et se transforma en un jeune homme aux cheveux blonds habillé et trempé de la tête aux pieds. Celui-ci jeta sa chemise par terre et Ichijo rougit. Il s'était découvert récemment une attirance qui allait au delà de l'amitié pour les hommes. Seulement il n’assumait pas du tous. De plus comme le jeune blond était très mignon, avait à peu près son âge et malgré son repas de ce matin, le jeune vampire avait encore faim.

L'homme-poisson parcourut la lisière du regard jusqu'à se que son regard ce pose sur Ichijo.

« Qu'est ce que tu fais ici ? »grogna l'inconnu.

Ichijo mit quelques temps à comprendre que ce jeune homme devait appartenir à son pensionnat car c'était la seule chose qu'on pouvait trouvait à des kilomètres à la ronde et que vu la démonstration à laquelle il venait d'assister, il était évident que le blond avait aussi un don. Il voulut répondre sur un ton acerbe car il n'aimait pas trop le ton employé précédemment mais l'autre le coupa:

« Désolé, c'est juste que je tu m'as fais peur. Tu t'appelles comme sinon ? »

Ichijo hésita avant de répondre sur un ton neutre et sans la moindre attention de s’excuser parce que de toute façon c'était lui qui l'avait surpris en premier.

"Moi c'est Ichijo... je viens d'arriver dans le pensionnat avec les gens euh tu sais... pas normal. "

Cette affirmation avait deux but. Un informer le garçon de qui il était et deux de savoir si il était un vampire. De toute façon il ne trouverait pas sa phrase bizarre car même les humains de ce pensionnat étaient spécial.

"J'imagine que toi aussi. C'est quoi ton nom? "

Comme d'habitude il était assez réservé pour la première rencontre. Il n'avait pas quitté la lisière de la forêt. Il aurait peut être du car maintenant si les circonstances l'amenait à sortir sous la lumière ses yeux deviendraient dorés. Et le jeune homme avait surement vu que pour l'instant ils étaient gris. Il pourrait toujours dire que c'était un problème génétique mais cela ne serait pas très crédible. Par réflexe il recula de quelques pas dans la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Mer 29 Juin - 17:31

Hiro tiqua sur les mots 'pas normaux'. Certes, ils étaient différents, mais il avait une vision bien plus positive sur la question que son camarade. D'après lui, c'était plus un don quelque chose. Il n'allait pas prendre la grosse tête pour autant, bien que c'était tentant. Bref. Il considérait ce qui lui avait été accordé comme une sorte bénédiction, quelque chose qui lui aurait été accordé parce que, d'une façon ou d'une autre, il l'aurait méritée. Lui qui avait toujours adoré être dans l'eau... Le plus grand rêve de l'Homme est de voler, celui du blond était de respirer sous l'eau. Et ça lui était maintenant possible. N'est-ce pas magnifique de pouvoir atteindre ce que l'on pensait hors d'atteinte ? C'était pour toutes ces raisons qu'il ne pouvait définitivement pas voir ce pouvoir comme une charge. Même s'il ne savait pas vraiment si... Ichijo s'il se souvenait bien, pensait vraiment ce qu'il avait dit.


« Ah oui, je suis Hiro. Et, oui, je suis d'ici. Mais pas depuis longtemps. Je suis arrivé il y a à peu près une semaine... » dit-il la voix incertaine.

Il n'avait pas encore compté les jours depuis son arrivée, bien trop occupé à observer tout ce qui se trouvait autours de lui. Tout était si magnifique... Mais il n'avait pas eu l'occasion de parler avec beaucoup de personne, excepté peut être les bonjours et au revoir, mais ça n'allait pas plus loin. Il pouvait maintenant engager la conversation avec quelqu'un et il comptait bien en apprendre un peu plus sur son homologue.

Hiro l'observa un peu mieux. Il était vraiment beau malgré sa pâleur excessive. Au contraire, sa rajoutait à son charme. Ses cheveux argentés tombaient en cascade devant des yeux à la même teinte incroyable. On pourrait se noyer dedans et y mourir heureux. Il devait être un peu plus grand que lui et pourtant il semblait encore plus mal à l'aise que lui, alors que c'était bien le blond qui venait de faire une transformation assez gênante même s'il n'était pas sûr que l'autre l'ait vu. Et bien quoi, il a beau être fier de son pouvoir, finir sous cette forme pour si peu peut être embarrassant.
Il passa une main dans ses cheveux en signe de gêne et toussota un peu pour dissimuler son malaise.


« Pourquoi est-ce que tu es là toi ? »

Oui, sa phrase n'était pas claire du tout et Hiro ne mit pas longtemps avant de le remarquer, alors il reprit la parole, un petit sourire d'excuse aux lèvres.


« Je veux dire, dans ce pensionnat. Pourquoi on t'y a transféré ? »

Hiro se détourna pour aller chercher ses chaussures, écoutant néanmoins Ichijo. Marcher pieds nus dans la forêt n'était vraiment pas une bonne idée et il ne voulait pas se couper la plante des pieds pour une raison aussi stupide. Il se les essuya du plat de la main et enfila ses chaussettes, puis ses chaussures, appréciant d'enfin pouvoir marcher correctement. Une bourrasque de vent le fit frissonner et il alla vérifier si son T-shirt n'était pas sec. Mais évidemment, il ne pouvait pas l'être cinq minutes après un bain forcé. Tant pis, dans le pire des cas il attrapera un petit rhume, ça n'allait pas le tuer.

Le blond se rapprocha alors de son camarade et s'appuya contre un arbre, les bras croisé sur son torse dans le vain espoir de se réchauffer, sous les rayons du soleil qui, bien qu'encore faibles en cette matinée, suffisaient à ce qu'il ne tremble pas de froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 12/06/2011

Fiche Perso
Race: Vampire
What About Me ?:
Pouvoir: Charisme
MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Jeu 30 Juin - 15:12

Le jeune vampire ne réagit pas à la première affirmation du blond. Il se demandait toujours quesqu'il allait faire pour expliquer aux humains que ses yeux étaient si spécial. En même temps il continuait de fixer Hiro. Lorsque celui -ci leva les yeux vers son visage il tourna la tête, genre "Non non je te matais pas." Il ne savait pas trop quoi dire pour engager la discussion. Il aurait préférait rester seul pour pouvoir dormir tranquillement. Il réfléchissait à ce qu'il pourrait bien dire quand le jeune homme qu'il venait de rencontrer toussota. Ichijo tourna les yeux vers lui.

Hiro lui demanda pourquoi il était à ce pensionnat. Et le vampire se demande surtout si il était stupide. Il était dans ce pensionnat parce qu'il avait un don spécial. Qui l'arrangeait bine parfois. Pouvoir séduire et soumettre tous les gens qu'il voulait c'était parfois pratique. Il le fixa d'un air blasé jusqu'à ce que le jeune homme blond ajoute:

« Je veux dire, dans ce pensionnat. Pourquoi on t'y a transféré ? »

Ichijo bloqua. Il n'allait pas raconter à cette inconnu sa vie?? En plus il avait honte des raisons qui l'avait amené ici. Son père avait détesté son comportement, le fait qu'il utilise son don pour avoir tous ce qu'il voulait, son père violent, barbare qui avait tué sa mère. Ichijo l'avait finalement soumis et obligé à l'envoyer ici où on le traiterait normalement. Pas comme un extraterrestre à examiner d'urgence. Il frissonna en repensant à tous ça. Il agita ses cheveux d'argent et grommela d'un ton froid en direction du blond, les dents serrées.

«Ça te regarde pas.»

Il le fusilla du regard et remarqua qu'il s'était rapproché de lui. Il avait ses bras autour de son corps comme pour se réchauffer. Ichijo regretta de lui avoir parlé comme ça. Sans savoir la qui le poussait à faire ça, il s'avança vers lui plaça une main sur son épaule et lui demanda:

«Tu as froid?? »

Il était sorti au soleil et sa peau blanche en prenait un coup. Il se mis derrière Hiro pour ne pas avoir les yeux face au soleil et laissa sa main sur l'épaule du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Jeu 30 Juin - 16:59

Le ton froid du jeune homme et son regard glacial refroidit instantanément le blond qui détourna le regard, perdant son sourire par la même occasion. Certes il avait peut être été indiscret, mais ce n'était pas sa faute s'il était curieux. Il se retînt de répondre à son tours, se disant qu'il avait peut être ses raisons, bien que ça lui restait en travers de la gorge et se contenta alors de fusiller une feuille du regard comme si elle était responsable de tous ses malheurs.

Une main froide se posa sur son épaule et le fit sursauter, bien qu'il réussit à garder forme humaine cette fois-ci au plus grand bonheur du jeune homme, le sortant par la même occasion de sa rêverie. Hiro ne comprenait pas ce garçon qui semblait se soucier de lui après lui avoir parlé sur ce ton. Qu'est ce qu'il cherchait au juste ? Il voulait se moquer de lui ? Cette pensée énerva le blond plus qu'autre chose qui se dégagea de sa poigne et s'éloigna de quelques pas.


« Ca ne te regarde pas. » rétorqua-t-il alors, sur le même modèle que Ichijo.

Et bien quoi ? Il l'avait bien cherché. Oui, le côté gamin capricieux d'Hiro avait la mauvaise habitude de ressurgir à n'importe quel moment. Les bras toujours croisés sur son torse et une moue qui se voulait énervée sur le visage, il ressemblait plutôt à l'enfant à qui on aurait refusé de donner des bonbons. Il resta en silence un moment et finit par se retourner, le même sourire d'excuse que plus tôt aux lèvres. Il se racla la gorge et prit la parole d'une toute petite voix, le regard fixé au sol en se triturant les mains.


« J'ai tendance à m'emballer... commença-t-il en se mordant la lèvre inférieur. Je te promets que je ne voulais pas. C'est surement à cause du dépaysement. »

Il se força à rire comme si de rien n'était mais ça sonnait terriblement faux tant sa gêne était grande. Il se racla une nouvelle fois la gorge et regarda aux alentours, cherchant quelque chose qui lui permettrait de combler le blanc qu'il avait lui même instaurer à cause de son manque de neurones. Il aperçu son chapeau à côté de la rive. Il se précipita dessus et l'amena à son visage pour vérifier qu'il n'avait rien de grave. Oui, Hiro était plutôt maniaque avec ses affaires. En constant que l'objet de ses soucis n'avait pas de problème particulier, excepté le fait qu'il soit lui aussi trempé, il le posa à côté de sa chemise, en équilibre sur la branche d'un arbre et retrouva l'autre garçon.

Il le regarda avec des yeux de chien battu, espérant qu'il puisse l'excuser de sa bêtise. Après tout, une fois qu'il y réfléchissait, peut être bien qu'il s'était sérieusement soucié de lui lorsqu'il lui avait demandé s'il avait froid. Et Hiro qui lui avait répondu si froidement, quel idiot ! Il avait vraiment le chic pour tout gâcher !


« Et tu es en quelle année...? Sauf si tu ne veux pas le dire bien sûr. » rajouta-t-il aussitôt avec un petit sourire.

Il avait posé la question en tout innocence, mais sa remarque l'était peut être un peu moins. Il l'avait rajouté pour montrer qu'il ne voulait obliger en rien l'autre à continuer la conversation, qu'il pouvait partir s'il le souhaitait - bien que cette solution provoque un étrange malaise dans le ventre du blond qui n'en comprenait pas l'origine. Mais il fallait avouer qu'il y avait une pincée de moquerie dans la voix du garçon bien que ce ne soit pas méchant, au contraire. Il essayait seulement de rétablir l'ambiance... bien que maladroitement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 12/06/2011

Fiche Perso
Race: Vampire
What About Me ?:
Pouvoir: Charisme
MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Jeu 30 Juin - 18:35

Quand l'autre jeune homme retira violemment sa main et recula en croissant les bras, Ichijo fut à la fois surpris et blessé. Il ne comprenait pas ce qui avait motivé le blond a lui parler ainsi mais il avait l'air vraiment vexé et réagissait comme un enfant. Et sans savoir pourquoi, Ichijo ressentit une boule à l'estomac. d'accord, il lui avait mal parlé mais était-ce une raison pour répondre ainsi alors qu'il avait essayé de se montrer sympathique, ce qui était plutôt rare venant de Ichijo. Il fit la moue jusqu'à ce que le garçon s'excuse. Mais Ichijo n'ajouta rien car il ne savait pas trop quoi dire. En fait il était gêné. Pourquoi?? Il n'en savait rien mais l'idée d'avoir vexé le jeune homme l’embêtait. Pourtant cela ne collait pas du tous avec le caractère du jeune vampire. Il regarda ses pieds. Ce fut le blond qui coupa le blanc qui s'était installé en lui demandant en quel année il était.

Ichijo leva la tête au son de sa voix. Il plongea ses yeux gris qui virèrent à l'or dans les yeux bleues de Hiro. Il ne répondit pas et recula dans la forêt parce que le soleil commençait à lui faire un peu trop mal et qu''il savait que ses yeux n'était plus normal. Il n’attendit pas que l'autre jeune homme le rejoigne et fit le tour de la clairière pour se retrouvait à moins d'un mètre du blond et le tira par le bras pour l'amenait avec lui à l'ombre des arbres. Il s'excusa.

"Désolé j'ai la peau super claire et j'aime pas trop trop le soleil j'ai tous le temps des coups de soleil alors tu vois... j'évite de rester trop longtemps sous les rayons. Et pour répondre à ta question je suis en deuxième année. J'ai 17 ans. Et toi??"

L'homme-poisson lui répondit surement mais Ichijo ne l'écouta pas. Il était à moins d'un mètre du jeune homme et pouvait voir son pouls qui battait dans son coup. Bien malgré lui, les crocs du garçon aux cheveux d'argents s'allongèrent. Il referma vite la bouche pour ne pas que Hiro les voit. Mais quesqu'il avait?? Il recula de quelques pas dans les sous bois mais cela ne calma pas du tous l'envi qu'il avait de lui mordre la gorge. Il tourna la tête de façon à ce que l'autre ne voit pas ses dents quand il parlait et il lui dit:

"Euh je crois que je vais rentrer je.. me sens pas très bien."

Il voulut s'en aller mais son instinct de vampire lui soufflait autre chose. Des fois on ne peux pas lutter contre sa nature. Il se rapprocha du garçon de façon à n'être qu'à quelques centimètres de lui. Il dégagea la gorge du blond mais croisa ses yeux et vit son air un peu interloqué. Prenant conscience de se qu'il allait faire, Ichijo recula heurta un arbre et se laissa tomber à côté. Il leva les yeux et jeta un regard assassin à l'autre jeune homme.

"Je crois que tu ferais mieux de t'en allait..." Lui dit-il d'un ton doucereux en faisant un effort surhumain pour ne pas se relever et le vider de son sang. Le truc qu'il n'avait pas calculé, c'était que c'est p**** d'yeux devait avoir virer au rouge...

(x) un peu d'action)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 22
MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Sam 2 Juil - 8:54

Le jeune homme regarda Hiro dans les yeux qui, comme envoûté, n'osa pas détourner le regard. Il sursauta vivement alors que les yeux de son homologues viraient doucement... à l'or ? Le blond passa rapidement une main sur son œil droit, rouge comme le feu. Peut être l'autre avait-il aussi un pouvoir qui faisait que ses yeux changeaient de couleur, mais seulement lorsqu'il était utilisé ? Hiro ouvrit grand les yeux. Alors qu'est ce qu'il lui avait fait ?
Ses pensées furent coupées par le jeune homme qui le tirait pas la manche pour l'amener à l'ombre. Hiro se calma. Non, Ichijo était tout ce qu'il y avait de plus gentil, il ne lui avait rien fait. Il s'excusa et Hiro lui sourit, signifiant que ce n'était rien.


« J'ai aussi dix-sept ans. Et sinon je comprends pour le soleil. Je me souviens qu'un moment je ne pouvais m'empêcher de rester à l'ombre. Une petite crise peut être. Mais toi apparemment tu as une raison valable, contrairement à moi. »


Il rigola un peu, se souvenant de sa période 'je suis différent des autres je ne vais plus au soleil et je n'aime que la nuit'. On l'avait appelé 'vampire' une fois. Il avait bien rigolé cette fois-ci. Ses pensées nostalgiques furent coupées par le jeune homme qui déclara vouloir rentrer. Hiro fit la moue. Déjà ? Il ne voulait pas que l'autre parte déjà, il était bien là. Il ouvrit la bouche pour lui faire remarquer qu'il pouvait l'accompagner à l'infirmerie s'il ne se sentait vraiment pas bien -après tout, s'il faisait un malaise en plein forêt, ce ne serait pas très... pratique- quand Ichijo se rapprocha de lui jusqu'à n'être quelques centimètres de lui. Son souffle se coupa dans sa gorge et il ne put faire le moindre mouvement. Qu'est ce qu'il se passait exactement ? Il sentit que l'autre dégageait sa gorge et aperçut ses dents. Les deux canines s'étaient sensiblement allongées.

Le blond qui commençait doucement à comprendre ce qu'il se passait essaya de se dégager, sans grand succès. Ce fut l'autre qui s'éloigna rapidement. Finalement, il ne comprenait rien. Essayait-il de le mordre ? Il voulait le... tuer ? Mais pourquoi être partit alors ? Le regard du garçon aux cheveux neige fit mal à Hiro, comme un clou planté dans son cœur. Décidément, il était perdu. Qu'avait-il fait de mal au juste ? La phrase prononcée par Ichijo enfonça le clou plus profondément dans le poitrail du blond. Les yeux rouges en face de lui lui faisaient peur et Hiro se demandait bien pourquoi sa transformation ne s'était pas activée. Peut être parce qu'au fond de lui, il savait qu'il serait encore plus en danger sous cette forme.

Il recula de quelques pas, son œil rouge et l'autre bleu toujours plantés dans les rubis lui faisant face, ne sachant pas exactement quoi faire. Qu'était-il ? Un vampire ? Mais ça n'existait pas ! Peut être était-ce un pouvoir ? Mais c'était dangereux pour les autres, il ne pouvait pas se balader tranquillement. Seulement, peut-on enfermer quelqu'un comme ça ? Pour quelque chose qu'il n'a pas choisit ? Non, définitivement non.
Hiro ne bougea pas et essaya seulement de se calmer. Oui, l'autre avait surement un bon fond et n'allait pas l'attaquer ainsi. Il suffisait qu'il lui montre qu'il n'avait pas peur et ne voulait pas lui faire de mal. Comme une bête sauvage en fin de compte.


« Ichijo ? Calme toi s'il te plaît... Je ne peux pas te laisser seul dans cet état... »


Piètre tentative de le calmer, certes. Mais c'était pourtant vrai, Hiro ne se sentait pas de le laisser ainsi alors qu'il avait l'air de souffrir. Souffrait-il à cause de lui ? Dans ce cas, il devrait partir. Mais justement, si c'était sa faute, c'était une raison de plus de rester à ses côtés.


[HRPG : Je t'autorise à mordre cet idiot de premier choix si ça t'amuse \o/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 12/06/2011

Fiche Perso
Race: Vampire
What About Me ?:
Pouvoir: Charisme
MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   Dim 17 Juil - 18:44

« Ichijo ? Calme toi s'il te plaît... Je ne peux pas te laisser seul dans cet état... »

Le vampire mit un bras sur ses genoux et cala sa tête dedans pour essayer vainement de raisonner. Ce garçon était stupide ou quoi?? Si il lui demandait de partir c'était... peut être... parce qu’il avait une bonne raison. Non. Finalement, il ne pouvait juste pas savoir que Ichijo pouvait, dans cet état, être dangereux pour lui. Le vampire ne savait pas quoi faire. Parce que son côté humain lui disait de s'enfuir le plus vite possible et de laissait ce pauvre jeune homme tranquille,de plus,sans savoir pourquoi, l'idée que ce soit LUI, Hiro qu'il allait mordre le dérangeait encore plus, mais son côté vampire lui ordonner de se lever et de lui déchiqueter la gorge.

«Je t'en supplie. Vas t'en tous de suite... »gémit-il dans un dernier sursaut de bon sens.

Mais en fait c'était un tous petit peu trop tard pour s'éclipser. Ichijo arrêta tous simplement de luter pour retrouver son bon sens humain. Il leva la tête puis les yeux vers Hiro. Il avait un regard mauvais, sadique. Pourtant, il ne voulait pas de mal à ce jeune homme. C'était bizarre. Oui il avait toujours eut pitié de ses victimes mais pas à ce points. Il avait juste fait en sorte de ne pas les tuer. Là il n'avait même pas eut envie de le mordre. Jusqu'à ce que son côté bête prenne le dessus sur lui-même.

Il se redressa lentement. Il faisait un peu pensait à un serpent traquant sa proie. Ce qui était un peu vrai. Il voulut utiliser son pouvoir sur le blond, mais n'arriva pas à l’actionner et laissa tomber. Il se contenta de s’approcher doucement de lui. Il posa doucement sa main sur sa joue et lui murmura à l'oreille d'un ton doucereux.

«Tu aurais mieux fait de t'en aller tous de suite. Tu sais quoi maintenant le meilleur truc que tu pourrais faire c'est ne pas avoir peur...»

Le jeune homme aux cheveux argentés obligea l'homme poisson à reculer et à s'asseoir contre un arbre. Il lui caressa la joue dans un mouvement plutôt affectueux. Hein "affectueux?? Non c'était pas possible pas venant de lui. Mais en fait il s'en fichait totalement. Il croisa les yeux bicolores d'Hiro. Il ne savait même pas si ils reflétaient de la peur, du dégout. Mais ça il s'en fichait aussi. Il posa son front sur l'épaule du jeune homme et murmura doucement pour le réconforter même si rien ne pouvait le préparer à ce qu'il allait faire.

«Je suis désolé, si tu te détends je te promet tu n'aura pas mal.»

Sur ce, il passe sa langue dans le coup de sa victime. Il promena ses dents pour trouver une veine pas trop grosse pour ne pas le tuer, et plongea ses canines dans sa chair si tendre. Le sang de Hiro coula. il l'avala et sourit. Il ne s'était pas trompé. Le sang de ce garçon était... délicieux, vraiment délicieux. Ichijo passa son bras autour de la taille de l'autre garçon pour ne pas qu'il s’éloigne. Le vampire était un peu troublé. Il aimait évidement boire du sang, mais d'habitude, il n'aimait pas tant le contact du corps de sa victime contre lui, il n'avait pas envie de rester comme ça pour l’éternité. Et l’éternité chez un vampire c'est assez long. Mais là, il se sentait... un peu trop bien par rapport à d'habitude.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Même en plein jour on peut trouver de l'ombre. (Pv: Hiro)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» où peut on trouver le corrcteur d'orthographe svp?
» [Sujet unique] Kralamoure
» [Sets] LEGO Ben10 Alien Force
» Hi Mina San.
» Team submersion
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: » A L E N T O U R S :: #.FORÊT-